GÉLULES DE MYRRHE

10.000 CFA

GÉLULES DE MYRRHE

PROPRIÉTÉS

  • Soigne Inflammations des muqueuses de la bouche et du pharynx
  • Soigne irritations et blessures cutanées légères
  • Traite efficacement les infections parasitaires

CONTRE INDICATIONS

  • Grossesse : L’usage interne de la myrrhe est déconseillé durant la grossesse, car elle stimulerait l’utérus, et aurait donc un potentiel effet abortif
  • Allaitement : On ne dispose pas de données suffisantes pour confirmer l’innocuité de la myrrhe par voie interne.

 

Catégorie :

Description

GÉLULES DE MYRRHE 

Au Moyen-Orient, la myrrhe est employée depuis des millénaires en médecine traditionnelle.

Dans l’est de l’Afrique et en Arabie Saoudite, par exemple, on l’utilise comme anti-inflammatoire et pour soulager les douleurs rhumatismales.

L’usage de la myrrhe en médecine traditionnelle a également persisté en Inde (médecine ayurvédique), notamment pour le traitement des ulcères buccaux, de la gingivite et de la pharyngite.

En médecine traditionnelle chinoise, on utilise la myrrhe, souvent en association avec d’autres plantes, pour traiter les blessures traumatiques, les hémorroïdes, et pour stimuler la circulation du sang en cas d’absence de menstruations ou de douleurs menstruelles.

Aux États-Unis, la myrrhe a déjà fait partie de la pharmacopée officielle : elle était notamment employée sous forme de rince-bouche.

En Europe, elle est incorporée à de nombreuses préparations médicinales destinées à traiter les inflammations des muqueuses de la bouche et de la gorge.

La Commission E reconnaît l’usage médicinal de la myrrhe pour traiter les inflammations de la cavité buccale et de la muqueuse du pharynx.

VERTUS

  • Soigne Inflammations des muqueuses de la bouche et du pharynx
  • Soigne irritations et blessures cutanées légères
  • Traite efficacement les infections parasitaires

CONTRE INDICATIONS

  • Grossesse : L’usage interne de la myrrhe est déconseillé durant la grossesse, car elle stimulerait l’utérus, et aurait donc un potentiel effet abortif
  • Allaitement : On ne dispose pas de données suffisantes pour confirmer l’innocuité de la myrrhe par voie interne.

EFFETS INDÉSIRABLES

Quelques cas d’irritation et d’inflammation de la peau ont été rapportés

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “GÉLULES DE MYRRHE”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vendor Information

  • Address:
  • 5.00 rating from 1 review